Fin de conflit en faveur des salariés au Crédit Agricole de Guadeloupe


Publié le 06/08/16
Dernière mise à jour le 16/11/16

Après 31 jours de grève et de multiples menaces de la part de la Direction, les salariés ont enfin été écoutés :


La Direction : 

  • retire son projet de dénonciation de l'accord de rémunération signé le 20 juin 2007, 
  • règle les salaires,
  • n'effectue aucune retenue de RTT, congés, REC etc ...
  • Renonce à poursuivre les militans et les grèvistes
  • accorde un abondement à la participation telle que proposé le 29 juin 2016
  • s'engage à mettre en place un comité de suivi de ce protocole, comité qui se réunira 1 fois tous les 3 mois jusqu'au 31 mai 2017, pour ce faire chaque syndicat désignera 2 memmbres.

La Direction s'engage à traiter à partir du 20 septembre les points suivants :

  • Amélioration des conditions de travail dans toutes les unités du siège et les agences
  • Réorganisation du siège
  • Affectation des chargés de mission sur les postes vacants
  • Embauche des "CDD Longue durée"
  • Respect des accords de départ en pré retraite et des plans de formation
  • Calibrage des portefeuilles ...

Quel gachis de temps, d'argent du CA (qui n'appartient pas au Directeur) et de confiance pour une entreprise ..... Mutualiste ?

SUDCAM se demande avec raison : 
Est ce un "test national" pour voir comment réagissent les salariés si une direction s'attaque à nos conditions de vie ( ici, la prime de vie chère, bientôt ailluers la RTT ?) 

lire ici l'article d'un économiste local

Voici ( une partie ) de ce qui a été publié dans la Presse :

• Médiapart : Mutualisme colonial et management à la Kalachnikov 

• 01 juillet  France Antilles : Les salariés veulent une prime de vie chère pour TOUS 
• 02 juillet  France Antilles : 97% des salariés en grève
• 02 juillet  France Antilles : Communiqué de la DIRECTION CA
• 04 juillet  Combat Ouvrier : Défense des 40% 
• 05 juillet  France Antilles : 9e jour de Grève au CA
• 07 juillet  France Antilles : Grève au CA, Ils ont dit ..
• 07 juillet  France Antilles : Le plus long conflit de l'histoire du Crédit Agricole en Guadeloupe
• 08 juillet  Le Courrier de Guadeloupe
• 09 juillet  France Antilles : Communiqué de la DIRECTION CA 
• 09 juillet  France Antilles : Conflit au Crédit Agricole autour du contrat de rétribution globale
• 11 juillet  Combat Ouvrier : Vive la grève des camarades du Crédit Agricole
• 13 juillet  RCI-FM : Bousculade au Crédit Agricole
• 13 juillet  Le TI Journal
• 15 juillet  France Antilles : Grève au CA, Les usagers ont la parole
• 16 juillet  Combat Ouvrier : La grève du Crédit agricole Guadeloupe concerne tous les travailleurs de Guadeloupe
• 16 juillet  France Antilles : L'ensemble des syndicats apportent leur soutien
• 23 juillet  France Antilles : Les Grévistes bloquent le port
• 25 juillet  France Antilles : La Direction du CA épargne les 40% de vie chère
• 26 juillet  France Antilles : Grève au CA, Toujours le statu quo
• 28 juillet  France Antilles : La fin de la grève à portée de main
• 29 juillet  France Antilles : Le Travail a repris
• 30 juillet  Combat Ouvrier : Victoire des grévistes 

Voici les communications syndicales :

. 23 juin : Communiqué intersyndical 

. 24 juin : Appel à la mobilisation

. 27 juin : Cahier de revendications

. 30 juin : Konba la ka kontinyé

. 04 juillet : Droit de réponse

. 05 juillet : Communiqué de presse

. 06 juillet : Mobilisation Générale

. 08 juillet : Tract CGTG

. 11 juillet : Lettre à nos Clients

. 11 juillet : Lettre ouverte au Président

. 11 juillet : Lettre ouverte aux RM

. 12 juillet : Lettre au Directeur Général

. 13 juillet : Conférence de presse

. 13 juillet : Courrier aux Administrateurs

. 18 juillet : Questions à la Presse

. 18 juillet : Tract Konba la ka kontinyé pou travayè à Crédit-Agricole

. 18 juillet : L'UGTG publie

. 19 juillet : Les mensonges de notre Gouvernance 1/2

. 20 juillet : Les mensonges de notre Gouvernance 2/2

. 20 juillet : Communiqué de Presse

. 22 juillet : Mobilisation Générale à Jarry

. 26 juillet : Lettre ouverte au Conseil d'Administration

. 30 juillet : Protocole de suspension de grève

. 01 août : Invitation à un « GRAN SANBLE AN FANMI »

 

Un large diaporama de ces "événements" est  en ligne sur notre site Facebook 'Mobilisation Des Salariés Du Credit Agricole : https://www.facebook.com/groups/1028856243877279/
 

------------------------------------------------------------------------

, ce conflit au CAM a rapproché ceux qui étaient debout:
• La famille CAM s'est recomposée (celle que j'ai connue dans les années 1980-1990),
• Ces 31 jours nous ont permis de tisser d'autres liens (Amour, partage, entraide, solidarité, etc.)
• Kannari kontré, pendant tous ces jours de lutte, les Femmes du CAM ont assuré pour faire vivre le
piquet de grève sous la direction de dame MJ. Té tini didiko, déjiné é diné ; é moun jis pran pwa.
Mèsi pou yo é pou sé nonm-Ia osi, padavra nou néglijé kaz an nou é fanmi an nou pou on kèz jis.
Nou rété doubout :
• Pou respè é dignité an nou (en tant que travailleurs Guadeloupéens, et fiers de l'être)
• Pou avèni a jénès Gwadloup (qui a besoin de cette force et de cet encouragement)
• An ba soley é lapli pou défann sa nou ja tini (nos acquis arrachés de hautes luttes)
• Pou nou té fè bokantaj ; é nou maché an lari yonn a koté a lot pou défann dwa an nou
• Padavwa dàt travayè é pèp Gwadloup pàté soutyen ban nou touléjou
Que Fléau, LEDUC, NOIREAU, ROBERT et les autres se rappellent une bonne fois pour toutes, que nous sommes à la fois clients, sociétaires et salariés; et que nous méritons du respect (tout jé sé jé, men kasé bwa an fès a makak pa jé ... et que tous les privilèges dont ils profitent sont supportés par nous (pa pognèt an nou), et même la cave à vins et champagne de l'arrière salle de conférence.
Woulo pou jistis
./ Pou tout injistis é tout mal kè yo fè nou (à travers un fonctionnement colonial)
./ Pou tou sé jou-la nou rété doubout-Ia (ils se devaient de nous indemniser)
./ Pou arété fann fèlè a travayè douvan tribinal (et bien d'autres représailles)
./ Pou sové antrèpriz an nou (et respecter les clients et sociétaires qui nous font vivre)
./ Pour la vérité qui a triomphée du mensonge au son du ka (qu'ils gardent leur feuille de déroute)
./ Pou yo sav kè ni on tan pou planté, é on tan pou rékàlté
Mèsi pou lé kanmarad sendikalis, yo mété kat tèt adan on sèl cha po. Woulo !
Veillez à l'avenir à ne plus tomber dans le piège de la direction, car son véritable rôle c'est de vous diviser pour ensuite agir. Vous avez été élus pour défendre ensemble les travailleurs du CAM. Cette signature « arrachée» tard dans la nuit du 27 au 28/07/2016, a été possible parce que nous étions unis.
Rien n'était facile pendant ces 31 jours, mais le plus dur c'était d'apprendre à attendre (fà vou té ni pasyans kon bwèt a krab, é kon kyo). Nous avons gagné un combat long et difficile, et nous pouvons qu'en être fiers.
Nous avons encore plusieurs années à passer ensemble, faisons l'effort de « Iyanné ansanm », de s'aimer et d'utiliser nos différences pour gagner ensemble, sans écraser l'autre et sans laisser « les autres» nous disperser, afin de gagner les autres combats à venir.
Mèsi anpil pou nou tout, sonjé, kè bank-la sé tan nou ; a pa ta yo. « Yes, we can ». Tout est possible à celui qui croit ...
Comptons sur celui qui est plus Grand que nous, pour nous aider à retrouver la paix sociale, le sourire et le bonheur au travail ... Fàs é lanmou pou nou !
Abymes, le 29 juillet 2016
On kolèg ki kontan, é ki rèfizé bésé tèt-ay

Merci de vos encouragements, merci pour vos soutiens financiers,  mèsi en pil (merci beaucoup).
Amitiés indéfectibles de tout les camarades, militants et sympathisants du SUNICAG-SUDCAM.