Les Négociations du 28 Mai EN DIRECT de la salle


Publié le 28/05/19

COMMISSION NATIONALE DE NÉGOCIATIONS

Mardi 28 mai 2019

CE DIRECT réalisé pendant les négociations est accessible à celles et ceux qui nous en font la demande.
N'oubliez pas d'actualiser votre navigateur pour suivre ce DIRECT ( F5 pour IE & Firefox)

Equipe de négociation SUDCAM  : D Marion, K Saussereau, G Vizot, JY Salvat
A  l'ordre du jour :  
  • Agenda social 2019
  • Aspect sociaux des fusions, des restructurations, des coopérations et réorganisations (ouverture)
  • Concertation (ouverture)
  • FNCA dit que l'on pourra "échanger sur les négociations de branche"

Début : 10h01

FNCA : M Didier remplace le président exceptionnellement.
Rappel de l'ordre du jour

FO au nom des 4 OS (CFDT, FO, SNECA, SUDCAM)

Les organisations syndicales, CFDT, FO, SNECA et SUD ont été reçues par la FNCA le vendredi 17 mai. L’objectif de la réunion était de savoir comment renouer le dialogue social de la Branche. Les 4 organisations syndicales, de façon unanime, rappellent qu’elle se remettront autour de la table des négociations, lorsque la Branche aura accepté de revoir significativement sa décision unilatérale concernant l’augmentation de 0,3%.

FNCA : Nous entendons votre déclaration. Nous avons entendus que certains mots ont changé. Nous rappelons que pour nous la négociation de branche est close et ne sera pas rouverte.

Pour nous la négociation n'est pas de forcer une des parties. Nous avons un agenda chargé, nous avons passé près de la moitié de l'année. Nous l'entendons mais nous n'allons pas changer de position.

SNECA : Vous avez vu qu'un mot avait changé.

FNCA : Nous avons vu votre proposition mais à ce moment il n'est pas possible de changer de position.

FO : Vous dîtes que nous avons clos ensemble la négociation, en fait c'est vous qui l'avez clos de manière unilatérale, les salariés attendent un geste.

FNCA : Ce n'était pas notre volonté, les positions des partenaires étaient trop éloignées, c'est pour cela que nous avons donné une position unilatérale. Il y a eu des échanges mais les chiffres avancés étaient trop éloignés de nos propositions. Les signaux envoyés étaient trop loin.

SNECA : La situation est plus que regrettable pour vous et pour nous. C'est la 1ère fois où il y avait un 2ème sujet. Nous en arrivons à nous demander qui vous donne mandats.
Dans certaines CR nous avons certains DRH ou DG ont été surpris par le 0,3 %.
L'inflation présentée cette année est une erreur d'appréciation de nos experts. Il n'aurait pas été se déjuger que de prendre une inflation différente. Il est bien de prendre un panier dans le futur, mais pour nous l'année n'est pas terminée et nous avons les chiffres précis à fin mars.

Actuellement tous les feux sont au vert, si à ce moment là il n'y a pas un geste, c'est incompréhensible.

On a un an d'avance sur les objectifs. Nous ne sommes pas seulement 16 personnes et 4 OS, les salariés sont derrière nous.

CFDT : Nous vous engageons à lire la déclaration. Vous dîtes que certaines CR ont pris des mesures mais pas toutes.

FNCA : Nous prendrons le temps de réflexion. Sur la réunion du 17 mai, une des recherches était qu'il n'y ait pas que le sujet salarial comme motif de ré ouverture des négociations.

Pour qu'une mesure unilatérale ou une ré ouverture, il faudrait qu'il y ait une évolution. Il pourrait y avoir une mesure "Macron 2"...dans ce cas là le paradigme pourrait changer.

FNCA : Nous entendons qu'il y avait un ordre sujet à l'ordre du jour et que pour vous c'était un signe.

Vous dîtes que vous vous demandez qui la DFN représente. La DFN est une délégation élue. La prochaine élection aura lieu en juin. Si mes mandants pensent que je ne respecte pas les mandats je ne serai pas réélu.

Je suis très attaché à l'humain.

Pour revenir sur la rémunération, une mesure a été prise avec des CR qui sont allées très au delà de ce qui se fait dans certaines CR.

Pour qu'on revoit quelque chose qui touche aux salaires, il nous faut un changement externe qui change quelque chose.

Il y a eu au moins 4 années où l'inflation était supérieure à la réelle.

CFDT : Quand l'inflation est inférieure à 0,39 %, vous ne commencez pas l'année par nous dire nous vous "devons 0,39 %".

FNCA : Dans l'ultime proposition nous couvrions l'inflation prévue et les 0,39 %

FO : Attention aux primes qui ne remplacent pas les salaires.

FNCA : Nous sommes d'accord sur le principe. Nous disons juste que pour sortir du blocage il pourrait y avoir un moyen de s'en sortir. Au CA nous avons une part importante du local

SUDCAM : Vous mettez en avant les mesures locales, mais c’est bien le problème nous concernant. En effet, les mesures locales concernent une partie des Caisses Régionales. Et encore, une petite partie des salariés de Caisses Régionales.

 La négociation à laquelle nous étions conviés devait aboutir à une mesure qui concerne tous les salariés ! Votre argument n’est donc pas recevable pour nous.

Enfin, vous indiquez aujourd’hui une possibilité de sortie via « la prime Macron bis » qui serait négociée au niveau de la branche. Nous ne sommes pas contre, mais il ne s’agit en aucun cas d’une mesure perenne quine remplacera jamais la négociation sur les salaires qu’on vous demande de rouvrir !

 

FNCA : Nous n'avons pas ouvert sur le 1,55 % mais peut être il faudrait étudier. Le 0,3 % est parce que vous n'avez pas voulu du 0,6 %.

SNECA : Les 0,6 % ne pouvaient pas couvrir les 0,39 % de l'an dernier et vos 0,75 % de cette année.

Sur la prime Macron, nous entendons que vous êtes prêts cette fois ci négocier au niveau de la branche. Si la prime Macron est de 50 à 1000 € et que vous pensez nous donner 50 € ça ne va pas le faire.

FNCA : Si vous pensez que je voudrai négocier 50 € on va avoir un problème de confiance. Notre proposition couvrait l'inflation prévisionnelle. Des propositions ont été faites pour l'an prochain et certaines ont eu votre assentiment.

CFDT : Nous vous avons proposé une "ouverture"

FNCA : Nous allons relire votre déclaration. Dommage qu'il n'y ait pas d'ouverture de votre part.

SNECA : En discutant avec certains collègues, et au vu des négociations, ils me demandent à quoi sert la branche.

FNCA : Nous avons fait des choses ensemble au delà de la NAO qui sont dans l’intérêt des salariés, des entreprises et des clients.

Est ce une position du SNECA?

SNECA : Nous vous avons rapporté des propos de certains de nos collègues.

FO : Nous sommes attachés à la branche. De nombreux collègues savent que ça existe mais ne savent pas à quoi ça sert.

FNCA : Nous avons tous un rôle à jouer sur ce à quoi sert la branche.

Il y a des branches où ce sont des minimas qui sont négociés. L'unilatéral n'est pas le fonctionnement normal, c'est la négociation.

FO : La rémunération et les conditions de travail sont les points importants pour nos collègues.

FNCA : Nous avons tous conscience que si les collaborateurs des CR ne sont pas correctement rémunérés et dans un contexte de concurrence, ceux ci peuvent partir. Il y a également des moyens mis sur la formation.

SNECA : Les résultats des CR sont chaque année aux alentours de 3 à 3,5 milliards. La masse salariale est "maîtrisée".

FNCA : Le PMT de CASA a un an d'avance, pour les CR cela fait 3 à 4 ans que le PNB diminue. Les charges augmentent légèrement. Les risques sont bas ce qui permet d'avoir un résultat. On verse également un intéressement dans toutes les CR.

FO : Dans certaines CR les enveloppes ont été consacrées aux salaires des nouveaux entrants.

FNCA : Nous pouvons vous proposer de réfléchir aux futurs dispositifs Macron. Nous pensons que vous voulez aller vite mais s'il n'y a pas de décrets c'est un peu difficile.

SUDCAM : Demande d'interruption de séance

Interruption de séance à 11h15

Retour à 11h30

SUDCAM : Lecture au nom des OS de l'article sur la CPNEFP.

FNCA : Pense qu'il faut une signature pour l'apprentissage.

Le 27 juin nous parlerons de ce qui s'est dit aujourd'hui. Agenda social 2019 (reconductions possibles). Accord sur les fusions...

Accord sur la concertation.

Fin des négociations à 11h35

Départ des 4 OS

Fin de la séance à .11h35...

Cette page a été rendue publique  SANS CORRECTION
dès la fin de la séance .

C'est cela la TRANSPARENCE SUDCAM
Pour toute info sur ce Direct
n'hésitez pas à nous contacter