Les négociations salariales 2020 en DIRECT !


Publié le 28/01/20
Dernière mise à jour le 12/02/20

 

COMMISSION NATIONALE DE NÉGOCIATIONS

Mardi 28 janvier 2020

CE DIRECT réalisé pendant les négociations est accessible à celles et ceux qui nous en font la demande.
N'oubliez pas d'actualiser votre navigateur pour suivre ce DIRECT ( F5 pour IE & Firefox)

Equipe de négociation SUDCAM  : Karine Saussereau, Denis marion, geoffrey Vizot, Jean-Yves Salvat. 

A  l'ordre du jour sujet unique :
  • LES SALAIRES 2020

Nos collègues de CGT n'étant plus représentatuifs au niveau national ne pourront pas participer à ces négociations , ils nous ont souhaité : "une négociation de haut niveau pour permettre aux salariés les plus fragiles de vivre plus sereinement et à tous les autres de vivre mieux."  et ont aussi adressé une lettre à la direction Fédérale avec des revendications chiffrées et étayées sur l'emploi au Crédit Agricole
Nous avons le plaisr de partager cette lettre avec vous ici :
 Propositions CGT pour la négociation salariale 2020

 

Début : 10h ..... 

FNCA :  Voeux de la part du Président Guillaumé,   Vœux du rapporteur.

Se félicite des bons accords signés en 2019. Espère le même état d'esprit tout au long de l'année.
La journée est consacrée entièrement aux NAO. Nous n'avons pas l'intention de laisser les NAO à une PEPA de 700 €.
2020 marque le projet de groupe et les ambitions pour les 10 ans à venir des Caisses Régionales.Une conférence des permanents a été dédié à ces projets.
Mise en œuvre de réformes d'envergures. Toutes les entités sont passées en CSE.
Évolution dans la formation, dans la parité. Il reste des chantiers sur ces 2 derniers sujets. 
Cette année nous donne la possibilité de montrer la vigueur de notre branche. En 2021 il y aura une nouvelle mesure de la représentativité de la branche.Le programme de l'année sera présenté à la séance de février. 
Le 25 février on passera un moment sur l'agenda, conditions de travail, droit à la déconnexion, formation professionnelle.

FNCA : Nous allons rappeler le contexte.
Rappel de la réunion de CCPNI de novembre et de la technique du 10 janvier.
Rappel de l'environnement économique. 
Rappel de la structure de la rémunération.
Rappel de la présentation "égalité homme-femme".
Le PNB des CR reste sous pression en raison des taux bas. Cela impacte notre modèle d'activité.
Le PNB est stable et le résultat des CR est en baisse de 3 %. Notre modèle social est basé sur le digital et sur l'humain.
Le maintien d'une présence terrain est un élément important. Nous ne faisons pas le même choix que nos concurrents en la matière.
Rappel du "1,55 %" donné par le local.
3 dimensions : 
reconnaissance de l'engagement du corps social,
positionnement des salaires du CA par rapport à l'ensemble du marché, nous n'avons aucun intérêt à décrocher, si nous ne sommes pas dans le marché nous aurons beaucoup de démissions et de la perte de compétences.
besoin de souplesse dans les CR en terme de politique sociale

SNECA/CGC : Nous allons revenir sur les chiffres. Sur ce qui nous a été présenté lors de la technique : PNB + 2 % et bénéfice + 3 % (sur 9 mois)
Il nous manquait quelques plaques sur le positionnement sur les marchés comme nous l'avions il y a 2 ans.
Nous sommes inquiets suite à la présentation des budgets, nous regardons le 1 % dans les 1,55 %.
La journée que nous allons passer est importante et nous espérons arriver à un accord

SUDCAM : Cela fait plusieurs années que la FNCA rappelle en début de négociation le contexte de taux bas impactant négativement l’activités des Caisses Régionales. Or, si on veut être objectif, il faut également reconnaître que les CR ont su s’adapter à cette situation et développer d’autres activités rémuneratrices (services, assurances, etc). Le Crédit Agricole a de fait changé de modèle mais il a maintenu un niveau de résultat «confortable».
 
Par ailleurs, nous saluons le choix fait et assumé de rester sur le territoire. Certains diront que cela peut  être handicapant à court terme, mais à long terme notre syndicat pense que c’est cela qui fera la différence.
 
Enfin concernant les 1.55%, nous attirons votre attention sur le fait que dans certaines CR (urbaines) , les 1% sont impactés par le recrutement.
Cela permet ainsi d’embaucher un salarié à un niveau correct (notamment pour faire face à la concurrence) mais cela impacte l’enveloppe, et de fait ne résout pas le problème de rémunération des salariés déjà en poste.

FO : Nous allons poser le contexte. Il faut que l'accord soit visible et lisible pour les salariés.
Il faut un engagement au niveau du groupe. Nous sommes ici pour discuter sur la partie RCE.
3 questions :
Le volume et l'évolution de baisse de cotisation
Pourquoi les dirigeants ont des augmentations à 2 chiffres alors que les salariés c'est après la virgule
Est ce que nous sommes d'accord sur une évolution de la grille des salaires

CFDT : Nous partageons les remarques de la FNCA
Nous sommes d'accord avec SUDCAM sur le modèle.
Nous avons su lisser avec des réserves.
Nous savons votre volonté d'équilibre entre local et national.
Nous rappelons que dans l'annexe 1, on tient compte du pouvoir d'achat.
Nous rappelons que nous sommes à 3 ans sans accord.
Nous avons un exercice difficile mais palpitant

FNCA : Les chiffres présentés en technique. Depuis les chiffres se sont affinés. La baisse sur la MIG n'est pas encore compensée. Ce qui a compensé ce sont les dividendes CASA. Les résultats des CR sont de l'ordre de baisse de 3 %.
Nous changeons de modèle comme l'a exprimé SUDCAM avec ses mots sur les diligences.
Sur la partie du local et du national, il y a plus de CR qui ont fait plus que 1,55 %.
J'entends qu'une partie du 1 % peut être utilisé dans d'autres cas comme souligné par certains, mais c'est la liberté des CR.
Nous allons négocier l'évolution du pouvoir d'achat des salariés de la branche.
Cela fait 3 ans sans accord, chacun a sa part d’échec, nous prenons la notre. Ce ne sera pas mécanique. Nous n'accepterons pas l'inacceptable.
Nous n'avons pas mesuré les comparatifs avec les autres banques c'est pour cela que nous ne les avons pas donnés.

FNCA : Rappel sur les primes PEPA en début 2019 et celle de 2020.
Sur l'inflation constatée, en masse : 0,93 %. Elle a été supérieure aux 0,75 % que nous avions pris pour base en 2019.
Nous avons fait un pas en prenant un panel de 3 indicateurs. 
Dernières publications au 17 janvier 2020
CACIB hors tabac 0,96 %, taux CASA (servant de base aux évolutions tarifaires) 1,1 %, Banque de France : 1,1 %.
Cela nous donne une moyenne d'inflation pour 2020 : 1,05 %

SNECA : Ce qui serait bien ce serait de pouvoir figer les chiffres de la technique.

SUDCAM : D'accord avec SNECA sur le coup sachant que par exemple le taux servant de base aux tarifs est celui qui nous a été présenté. Nous ne pouvons pas travailler avec des taux qui bougent tout le temps, il faut les figer à une date.

FO : D'accord avec SNECA et SUDCAM. Il faut figer les chiffres

FNCA : Si le taux varie de 0,03 la journée va être courte...

FNCA : Nous pouvons discuter aujourd'hui tout de même

CFDT : L'inflation passée est sûre. L'inflation future est un indice. C'est comme les 0,72 %

SUDCAM : Nous trouvons que ce n'est "pas de chance" chaque année  les chiffres baissent toujours la semaine des négociations, cela se reproduit. Cela n'a pas d'importance car SUDCAM veut négocier le chiffre avant la virgule....

FNCA : 1ère proposition : attachement à une mesure pérenne. Une augmentation sur les 3 compartiments : RCE RCI RCC.
La proposition est de 0,4 % sur RCE, RCI, RCC.

SNECA:cgc : Merci pour la présentation lors de la technique de janvier. Phénomène de taux bas. Résultat avant impôt 3 MILLIARDS . Evolution du résultat fait preuve de régularité, le FRBG représente 1 année de résultat. Rappel des différentes inflations.
Inflation retenue de 1,08 % maintenant 1,05 %, SNECA se félicite de cet accord. 
Situation de blocage l'an dernier et pas d'accord l'an dernier comme les 2 années précédentes. 10 Mds de résultats cumulés et baisse de pouvoir d'achat des salariés de 2,3 % sur 3 ans.
Demande le maintien du pouvoir d'achat. Les 0,72 % ne doivent pas être prise en compte.
Demande de 1,2% des RCE, RCI et RCC.
Il ne peut pas y avoir d'échec aujourd'hui

FO : Nous sommes exactement sur les mêmes positions que l'an dernier. Une augmentation collective ne peut être inférieure à 1 %
Notre proposition : 1,2% des RCE, RCI et RCC.

CFDT : Le pérenne nous va bien, les 3 compartiments cela nous va bien. 
1,2% des RCE, RCI et RCC cela fait 1,06 %. Nous vous faisons grâce des 0,33 %

SUDCAM : Nous vous avons envoyé nos propositions avec comme titre "Soyons fous : négocions le chiffre avant la virgule".
Nous souhaitons plus du pérenne que des primes. Nous ne vous faisons pas grâce de ce que nous n'avons pas eu dans les derniers mois
700 € net, cela fait 70 € brut par mois + inflation des 3 dernières années environ 2,4 %.
Si le chiffre est avant la virgule nous réfléchirons.

FNCA : Notre proposition n'est pas la même que celle de l'an dernier, 04 % au lieu de 02 % et 0,1 % de plus que la mesure unilatérale de l'an dernier.
On intègre les paramètres. Les 2 OS qui font des propositions précises font abstraction des 0,72 %.
Si vous considérez que ce 1,55 % vaut 0, il faudra renégocier l'annexe 1 de la CCN.
Si on regarde l'histoire on a des plus et des moins.

SUDCAM : Notre proposition ne vous convient pas mais elle était précise.

FNCA : Oui c'est vrai, 3 OS ont fait des propositions précises.

FO : FO demande de renégocier l'annexe 1

SNECA/CGC : Nous avons les mêmes tableurs. Nous avons fait des propositions.

CFDT : On doit trouver entre 0,72 vaut 0,72 et 0,72 vaut 0.

Suspension de séance. Reprise à 11h51

FNCA : Nous avons noté des points de convergence sur l'analyse et la volonté de dialogue.
Vous parlez d'excellents résultats, nous parlons de bons résultats.
Nous avons fait des efforts pour arriver à un accord cet année. Il reste un écart mais il y a matière à discussion. Nous avons entendu l'écart sur le 0,72 %. A ce stade il existe et il a une vraie valeur.
Nouvelle proposition :
0,5 % sur RCE, RCI, RCC

CFDT : Vous aviez dit pas de tableur mais vous n'aviez pas dit que cela allait être long. Vous avez vu que les OS sont attachés au chiffre avant la virgule. Nous vous proposons 1 % sur l'ensemble des compartiments.

Un des points de cette négociation est le 0,72 %. Au sein même des OS nous nous interrogions sur les 0,72 % : est ce qu'un salarié non conforme pendant 3 ans et 1 an conforme est éligible ? Est ce qu'un salarié conforme 3 ans et pas la dernière année est éligible et si non quand le revient il ? Il y a manifestement des écarts entre les CR.

SNECA/CGC : Vous aviez dit que vous vouliez un accord et nous aussi mais pas à n'importe quel prix.
Vous aviez proposé 0,6 % avec une inflation à 0,75 %
Cette année vous êtes à 0,5 % avec une inflation à 1,05 %.
Nous ne ferons pas de contre proposition à ce stade.

FO : Trouver un accord est important. Notre branche peut être fragilisée avec l'absence d'accord.
Nous proposons 1 % sur RCE RCI RCC.

SUDCAM : Les 0,03% ce n’est pas le (seul) problème 
Le problème c’est que chaque année c’est la même chose. On nous présente des chiffres puis à la veille de la réunion les chiffrent baissent. Nous constatons que lorsqu’il s’agit  de fixer les objectifs en CR, les chiffres eux sont revus à la hausse. Ou il s’agit d’un sacré coup de malchance qui se répète depuis 4 ans quand même ou alors c’est une volonté cachée de votre part.
 
De toute façon cela ne pose pas de problème à SUDCAM car avant de parler du chiffre après la virgule, nous souhaiterions commencer à parler de celui avant la virgule !

FNCA : Nous remercions les OS qui ont fait des contre propositions en expliquant le pourquoi.

Interruption. Reprise à 13h30

FNCA : Nous allons reprendre sur le 0,72 %. Nous étions par le passé à 1,17 %. Nous entendons le débat sur le nombre de personnes concernées. Nous restons avec cette base. Ce point peut faire écart mais c'est le notre. Nous avons entendu une OS dire qu'à coup de 0,1 % ce serait long.
Proposition : 0,65 % sur les RCE.

CFDT : Réflexion technique à ce stade. Entre votre 1ère et vote 2ème proposition il y avait un écart de 0,1 %, entre votre 2ème et votre 3ème il y a un écart de 0,05 %.

FO : Nous constatons la même chose que la CFDT, nous sommes quasi égal sur les 2 chiffres.

SNECA/CGC : Par rapport à l'année dernière, votre proposition est inférieure à celle que nous n'avons pas signé. Cette proposition ne nous convient pas. C'est un petit pas.

CFDT : Votre proposition est inférieure avec une inflation avec un delta d'inflation de 0,35 %.

FO : Sur les 0,72 %, pour FO nous en avons pris une partie (1/3) et la CFDT a fait d'autres calculs. Il faut trouver un accord entre le fait d'en tenir compte et le fait de ne pas en tenir compte.

FNCA : Nous n'avons pas dit que nous allions discuter sur le poids du 0,72 %. Nous ne débattons pas de ce point à ce jour. Si on doit en débattre, ce sera à un autre moment mais pas aujourd'hui.

FO : Sur le 0,72 % nous ne le remettons pas en cause. Il est mathématique. Nous en tenons compte pour partie. Est ce qu'on veut vraiment un accord, FO l'a exprimé clairement. Si on n'arrive pas à avoir un accord ce n'est pas un bon signe. 

Interruption de séance. Reprise à 14h19.

FO : Nous vous faisons une proposition sur RCE RCI RCC une proposition de plancher de 30€ par mois.

SUDCAM : Dans l'idée de pouvoir enfin parvenir à un accord, nous serions sur une proposition de 0,95 % sur RCE RCI RCC avec un plancher de 30 € par mois.

CFDT : Nous attendons vos propositions mais les 3 propositions peuvent nous intéresser.

FNCA : Nous vous demandons une interruption de séance.

Retour prévu 14h45

FNCA : Nous notons la volonté confirmée de vouloir trouver un accord. Nous notons que le 0,72% fait débat et devra être retravaillée. Nous avons beaucoup parlé de l'inflation. Il n'y a pas tant d'écart que cela entre l'inflation de l'an dernier et celle de cette année. Rappel de nos concurrents : A la CE 0,5 % BP 0,6 % CM 0,7 %.
Vous nous interrogez sur la proposition du plancher.
A ce stade le plancher n'est pas le sujet car le 0,95 % n'est pas acceptable. Si nous n'arrivions pas à une signature, l'unilatéral de 2020 serait 0,65 % des RCE.
Vous avez les 2 bornes.

FNCA : Proposition de la délégation fédérale : 0,7 % sur RCE RCI RCC ou en terme de lisibilité 0,8 % sur les RCE.
C'est l'ultime proposition.

FNCA : Vous nous avez parlé de nos concurrents, nous allons prendre le CM : sans accord : 0,7 % avec 250 de plancher et 750 de PEPA..

SNECA/CGC : Notre proposition est historique car pas éloignée sur CM et un plancher pas si éloigné. Cela donnerait un signe.

CFDT : Cela bénéficie le plus aux AA mais en masse salariale cela ne coûterait pas tant que ça.

FNCA : Nous demandons une interruption de séance. Il faut mesurer nos propositions.

FO : C'est un instant historique où les 4 OS sont prêtes à signer dans un moment où la branche est menacée. 

FNCA : Interruption de séance de 30 min

Reprise à 15h47

FNCA : C'est séduisant de signer un accord avec une intersyndicale. C'est séduisant de se comparer au CM. Il ne faut pas oublier nos clients. Cela peut être à double tranchant d'être ceux qui donnent le plus. Ceci étant dit.
Notre proposition : RCE RCI RCC 0,75 %.

SUDCAM : Nous n'avons pas les mêmes remontées de nos clients, nous n'avons jamais entendu dire qu'une augmentation de salaire de 0,3 % était indécent, par contre nous avons déjà entendu parler des augmentations indécentes de nos dirigeants. Les clients font la différence entre employés de banque et directeurs de banques. Vous balayez d'un revers de main une signature de toutes les OS c'est dommage. Nous sommes plus attachés au plancher qu'au taux.

FNCA : Nous n'avons pas repoussé d'un revers de main votre proposition. Nous avons entendu ce que vous avez dit.

CFDT : Nous demandons une suspension de séance.

Reprise à 16h12

CFDT : Nous nous exprimons au nom des 4 OS. Cela prouve qu'il y a une volonté commune d'aboutir. Nous avons aussi des problèmes de mandats. L'idée est de trouver une proposition qui puisse convenir. RCE RCI RCC 0,8 % et un plancher de 300 €.

FNCA : J'entends que vous viendrez dans ce cas signer à 4, je vais voir avec mes mandants.

demande d'interruption de séance ,
Reprise prévue  à 16h30...     

Reprise à 16h41

FNCA : Nous avons été sensibles à cette proposition en intersyndicale.
Notre proposition soumise : 0,8 % RCE RCI RCC avec un plancher de 250 €

SUDCAM : Nous n'avons pas mandat en dessous de 300 €.

CFDT : S'il n'y a pas 4 signatures 0,75 % sur l'ensemble avec des signataires. 

FNCA : 0,8 % avec le plancher de 250 € si 4 signataires. S'il n'y a pas 4 signatures 0,75 % sur l'ensemble avec des signataires. Sans signataires 0,65 % RCE

FO : Nous allons consulter.

SNECA/CGC : On va consulter, nous sommes en dessous de notre mandat.

CFDT : On va consulter, nous sommes en dessous de notre mandat. Sur le 0,8% + plancher nous sommes très positifs.

SNECA/CGC : Nous sommes positifs.

FNCA : Nous sommes contents de la manière dont s'est passé la consultation. Je garde l'espoir d'une signature à 5, à défaut à moins.
Il faut une réponse avant jeudi soir.

Fin de la séance à 16h55

Cette page a été rendue publique  SANS CORRECTION
dès la fin de la séance .

C'est cela la TRANSPARENCE SUDCAM
Pour toute info sur ce Direct
n'hésitez pas à nous contacter