ACCORD D'INTERESSEMENT 2020 A LA BAISSE !!!


Publié le 17/07/20
Dernière mise à jour le 17/07/20

Cher(e)s adhérent(e)s,

Dans le cadre de l’accord d’intéressement 2020, nous vous avons sollicité pour recueillir votre avis.

Vous avez été nombreux à répondre à ce questionnaire anonyme.

Une grande majorité d’entre vous a décidé que le SDACAP/SUDCAM ne devrait pas signer cet accord.

Nous avons envoyé un mail à la direction pour leur faire part de notre refus.

Ci-joint le mail envoyé :

« Madame, Monsieur,

Nous avons lors des différentes réunions, partagé des principes importants en vue de définir un accord d’intéressement pour cette année 2020.

Tout d’abord les principes :

  • Etre cohérent avec les perspectives économiques et financières.
  • Permettre une juste rétribution des salariés mobilisés pour dégager un résultat positif.
  • Renforcer la cohésion sociale et l’équité en ces temps de crise.
  • Tenir compte, de l’impact du contexte sur les salaires les plus faibles. *

*Ce point important ne figure pas dans l’accord que vous avez soumis à la signature.

En outre, vous avez évoqué que la crise sanitaire aurait un impact « fort » sur le résultat net de l’entreprise et que la caisse aurait du mal à atteindre le seuil des 40 millions d’euros de résultat net.

Ensuite nous avons évoqué le seuil de déclenchement et le taux de redistribution :

Pour rappel l’ancien accord prévoyait un taux de redistribution de 15.8% de 0 à 80 millions (lorsque le seuil de 40 millions de résultat net était dépassé) avec présence d’un plancher et d’un plafond et au-delà de 80 millions 16% proportionnel à la rémunération.

Nous avons entendu les éléments de contexte et nous vous avons fait une proposition à un taux de 13% (moyenne de redistribution des Caisses Régionales) quel que soit le montant du résultat Net.

Enfin nous avons évoqué la répartition :

Tous nos accords passés ont été sur la base du présentéisme (base salaire brut), nous avons partagé l’obligation réglementaire selon les éléments que vous nous avez présentés de mettre en place deux compartiments :

Le présentéisme et la partie base du salaire brut :

Vous avez évoqué l’importance de reconnaitre L’EFFORT et L’ENGAGEMENT des salariés présents sur le terrain.

Si nous partageons la répartition équilibrée 50% (présentéisme) / 50% (proportionnel au salaire) entre 0 et 15 millions, nous ne partageons pas la répartition sur l’autre tranche entre 15 millions et le résultat net final : 80% proportionnel au salaire et 20% sur le présentéisme.

Votre proposition privilégie les hauts salaires de CAP. Le signal que vous envoyez au travers de la signature de cet accord en privilégiant la plus grosse partie de redistribution du résultat net basée la partie proportionnelle au salaire ne va pas dans le sens de reconnaître l’effort de présence et d’engagement dans notre entreprise.

Vous auriez pu en complément reconnaître l’effort de tous les salariés avec une prime PEPA complémentaire non fiscalisée si versée avant le 31/08/2020 à la fois pour l’entreprise et pour ses salariés. Cette prime aurait pu être une base de négociation suite à la baisse du taux de redistribution.

En conclusion, le SDACAP/SUDCAM ne sera pas signataire d’un accord où les salariés présents seront insuffisamment reconnus pour leurs engagements et investissements. »

Nous avons proposé à d’autres organisations syndicales de faire une proposition commune afin de mieux défendre nos droits et nous regrettons que le refus d’une d’entre elle ait entraîné le refus de l’autre.

Pour plus d’informations, contactez vos élus :

sud.alpes-provence@orange.fr

06 34 23 47 90

L'équipe SDACAP/SUDCAM