Grève au CA d'Aquitaine le 2 Décembre


Publié le 30/11/16
Dernière mise à jour le 05/04/18

Depuis près de 10 ans, l'entreprise n'avait pas subi de mouvement social, mais aujourd'hui la souffrance au travail est telle que les salarié-es ont choisi de manifester leur mécontentement devant le siège social à Bordeaux ainsi que sur les sites d'Aire sur l'Adour et d'Agen.

 

INFORMATIONS SUR LE MOUVEMENT

Toutes les infos sont placées sur Facebook, en direct
AVous y retrouverez les images et récits de cette journée intersyndicale  commencée très tôt et, se finissant, en compagnie de la TV locale, par la pose de la "première pierre" du nouveau site avec A.Juppé, Le DG et bien sûr ..... les SUDCAM qui n'ont rien lâché de la journée ...

COMMUNIQUE DE PRESSE :

Après une réorganisation des sites administratifs fin 2014, courant 2015 la Direction du Crédit Agricole d’Aquitaine a décidé la mise en place d’une nouvelle organisation de son réseau d’agences.

Dans le cadre de cette réorganisation des agences, 3 zones sur 18 ont été testées avant déploiement final en septembre 2016. En dépit des constats d’anomalies et d’insuffisances mises en évidence pendant la phase test, le déploiement a été maintenu sans aucune correction.

Au final, cette réorganisation se traduit par une réduction d’effectif plus ou moins marquée selon les zones. Les conséquences évidentes : la dégradation du service client avec des délais de RDV à plus de trois semaines, une charge de travail reportée sur les effectifs restants, une augmentation régulière des incivilités, une exigence de qualité en contradiction avec les moyens humains et matériels à disposition.

Sur les sites administratifs, le recours à de la prestation externe et les réorganisations de services ont pour seule finalité la baisse des effectifs, donc la réduction de la masse salariale.

Pour une entreprise qui réalise plus de 120 millions d’euros de résultat net, qui perçoit près de 4 millions d’euros d’aide publique au titre du CICE, il n’y avait pas nécessité à mettre en œuvre une politique visant à réduire l’emploi.

Pour une entreprise coopérative, qui se veut un des principaux acteurs économiques locaux, la démarche n’est pas à la hauteur de l’ambition et en contradiction avec ses valeurs mutualistes.

On peut regretter qu’un projet d’entreprise baptisé « Défis Aquitaine » se traduise par de la souffrance au travail pour les salariés et du mécontentement, voire du désarroi, pour nos clients.

En conséquence, les salariés vont se mobiliser le vendredi 2 décembre.

Une assemblée générale est prévue à partir de 9h, sur le site administratif de Boé, 4 avenue Pierre Mendès France.

Une assemblée générale est prévue à partir de 9h, devant le siège de Bordeaux 304 boulevard du président Wilson.
Une manifestation est prévue lors de la pose de la première pierre du futur siège social sur le site de l'usine lesieur face à la nouvelle cité du vin.

Une assemblée générale est prévue à partir de 9h, sur le site administratif d'Aire sur l’Adour, face au Pyrénées qu'on verra si le ciel est clément.

------------------------

Si vous souhaitez l'imprimer, le distribuer : Voici le tract intersyndical d'appel à la grève

Si vous souhaitez l'imprimer, le distribuer : Voici le tract intersyndical contenant le cahier de revendications

------------------------


Vous êtes nombreux à nous interroger sur les modalités autour de cette journée
Voici quelques indications :

Qui peut faire grève ?
Tout(e) salarié(e), CDD, CDI même en période probatoire, peut faire grève.
Le droit de grève est une liberté individuelle, garantie par la loi.
Aucun employeur ne peut empêcher un(e) salarié(e) de faire grève, aucun employeur ne peut sanctionner un(e) salarié(e) pour avoir utilisé le droit de défendre ses intérêts !

Je ne suis pas syndiqué(e), je peux quand même faire grève ?
OUI, sans problème.
Que vous soyez syndiqué(e) ou non n’a aucune importance : en vous référant à un mot d’ordre de grève déposé par les syndicats.
Que vous soyez salarié(e) du secteur public ou du secteur privé, vous êtes couverts !

Est-ce que je peux être sanctionné(e) pour avoir fait grève ?
NON !Aucune sanction ne peut vous être appliquée pour ce motif.
Une sanction ou un licenciement pour fait de grève serait automatiquement déclaré nulle par les tribunaux !
Par ailleurs nous rappelons : toute personne qui tenterait de faire pression sur les salariés pour qu’ils ne fassent pas usage de leur droit de grève serait passible de poursuite judiciaire.

Pour mon salaire, cela se passe comment ?
Dans le cas normal, l’employeur peut retenir sur le salaire de la personne en grève la fraction de salaire correspondant à la durée pendant laquelle le salarié est en grève. Aucune autre retenue ne peut être appliquée. Vous pouvez faire grève pour la durée que vous décidez, une heure, une demi-journée, une journée ou plus !
Il ne peut pas y avoir de mention sur le bulletin de paie de l'exercice du droit de grève
. Pour information, une journée de grève coute approximativement 1/20 ème de votre salaire brut, hors REC.

Faut-il faire signer des documents avant ?
Non, aucun document écrit ne peut être exigé de la part de votre employeur.
Votre employeur ne peut vous réclamer aucune déclaration, formulaire, ou document écrit quelconque.
Dans le secteur privé en général, il n’y a aucune obligation légale de prévenir votre employeur.


Mercredi 30 Novembre 2016