Message aux militants


Publié le 29/01/19
Dernière mise à jour le 29/01/19

Une entente entre la DIRECTION LCL / FÉDÉRATION Banques et Assurances  CFDT a fait tomber les DSN et DSNA, puis dissous l’organe décisionnaire de la CFDT LCL (Commission Nationale d’Entreprise) démocratiquement élu l’année précédente. Un choix de militantisme plus accommodant a été fait à l’aide de quelques militants “choisis et dociles”.
Un Choix qui a favorisé un fort rapprochement vers les idées et le fonctionnement de la Délégation Nationale du SNB.
 
AUTREMENT SOLIDAIRES est donc né d’une volonté de représenter les salariés LCL “autrement” que par les organisations syndicales déjà existantes. Ce collectif est représenté par des salariés qui ne se reconnaissent plus dans ces grandes centrales trop, souvent déconnectées de leurs préoccupations quotidiennes ainsi que de la réalité militante sur le terrain.
 
AUTREMENT SOLIDAIRES est autonome et surtout indépendant de toutes les structures syndicales qui n’ont pour seul intérêt que le leur.
 
Vous n’êtes pas sans savoir que la signature du nouveau dialogue social par deux organisations syndicales (SNB, CFDT) va entraîner la perte de plus de 70 % des moyens, mettant en péril le fonctionnement des futurs CSE, notamment les activités sociales et l’organisation des voyages. Ce boulevard offert par ces deux OS permet aujourd’hui à notre DG d’annoncer sereinement, lors de ses voeux au personnel, l’arrivée du nouveau ‘PMT Ambition 2022’.
 
Compte tenu de cet “accord” du dialogue social, nous sommes inquiets pour l’avenir des salariés mais aussi des militants.
En effet, il porte notamment en lui :

● La fin de la proximité avec les salariés pour remonter efficacement leurs aspirations et leurs attentes
● L’absence de moyens financiers locaux
● La réduction massive des heures de délégation
● L’interdiction de communiquer numériquement qui aurait pu compenser partiellement la paupérisation des moyens d’économat.
 
Le nouvel accord du dialogue social est d’autant plus condamnable qu’il favorise les moyens servant les DN au détriment des sections de proximité notamment par une dépendance financière sans précédent. Pas surprenant quand on sait qui menait les négociations...

Combien d’entre vous, militants de terrain, vont faire les frais de cette parodie de négociation ? Ceux qui “resteront”, pour pouvoir militer correctement, seront à la merci de la bonne volonté de leur Délégation Nationale, centralisant les moyens jadis aux mains des sections locales. Avec cet accord, c’est la consécration du copinage, en lieu et place de la compétence et du travail, pour pouvoir figurer sur les futures listes CSE.
 
Notre collectif s’y refuse. C’est pourquoi nous avons établi, un règlement intérieur mettant en avant les valeurs fondamentales de solidarité en faveur des salariés, tout en insistant sur la préséance de la section de base qui ne sera pas sous l’emprise ni d’une Fédération ni d’une Direction.
 
Plus important encore, la construction organisationnelle, stratégique et politique de notre collectif part de la base.
Si Vous vous reconnaissez dans cette philosophie, venez nous rejoindre, comme certains l’ont déjà fait, et participer à ce collectif indépendant et libre.
 
Voilà pourquoi “Autrement solidaires” est né.
 
Dès 2019, notre collectif a la possibilité d’être pleinement représentatif. Notre ambition est d’élargir notre expression et de démultiplier les localisations dans chaque périmètre
 
En effet, nous pensons que la Direction va profiter des ordonnances Macron pour durcir le ton, intensifier les réorganisations et la pression commerciale. Ne nous trompons pas, nos métiers vont encore connaître de profondes mutations et les salariés auront besoin de nous, plus que jamais, à leurs côtés.
 
Si vous partagez ce constat, nous vous proposons de venir nous rejoindre. Vous participerez ainsi à une ambition constructive, participative dont vous serez un véritable acteur et décideur.
 
N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements.
 
Ensemble, Autrement Solidaires, pour l’avenir des salariés de LCL.

Pour le collectif, Thierry CORNU.
Responsable Section Syndicale SUDCAM LCL
« Autrement Solidaires »
Tél : 06.64.98.45.24
Autrement.solidaires.sudcam@gmail.com

Ici, cette communication en pdf à imprimer et distribuer sans modération  : Message aux militants