PARLONS BANQUE EN 30 QUESTIONS : 2EME QUESTION


Publié le 29/01/15

"PARLONS BANQUE EN 30 QUESTIONS", doc'en poche de la documentation Française de Jézabel COUPPEY-SOUBEYRAN et Christophe NIJDAM

QUELS SONT LES METIERS DES GRANDS GROUPES BANCAIRES

La banque de détail : Les services de banque de détail (ou banque commerciale) s'adressent aux particuliers et aux PME. Ils consistent à gérer des dépôts, fournir des moyens de paiement - chéquier, carte bancaire, virement ... - et octroyer des crédits.

La banque d'investisssement : Les services de banque de financement et d'investissement (BFI) sont destinés aux très grandes entreprises. Ils leur permettent de réaliser des transactions sur les marchés financiers.

D'autres métiers : Les banques ont élargi leurs services à la gestion d'actifs, c'est à dire de portefeuilles de titres et d'OPCVM (ex : les SICAV), pour le compte de clients épargnants ou d'entreprises. La plupart des groupes français offrent aussi des services d'assurances ("bancassurance").

Au sein des banques universelles : Depuis la fin des années 1990, les banques universelles regroupent tous ces métiers. Mais leurs mérites sont débattus. Certains y voient une structure productive plus efficace, réalisant des économies d'échelle (un coût moyen plus faible grâce à une échelle d'ctivité plus grande) et d'envergure (quand produire plusieurs services ensemble revient moins cher que séparément). Pour d'autres, elle additionne les risques des banques de détail et d'investissement, expose les dépôts aux risques de turbulance des marchés financiers, et crée des conflits d'intérêts entre les deux métiers.

Les chiffres clés du secteur bancaire français à fin 2013 : 6 principaux groupes bancaires : BNP Paribas, Société Générale, Groupe Crédit Agricole, BPCE, Crédit Mutuel-CIC, La Banque Postale.

617 établissements de crédit agréés en France (dont 302 banques).

38 000 agences bancaires (une agence pour 1 721 habitants).

367 000 salariés, dont près de 70% danslabanque de détail).

99% des Français ont un compte bancaire (taux ce bancarisation).

71 millions de comptes bancaires.

59 000 distributeurs automatiques de billets.

(Source : Banque de France et Fédération bancaire Française).

La banque universelle tantôt vantée, tantôt décriée : "L'examen des effets de la crise de 2008 ne montre pas de faiblesse particulière de la banque universelle par rapport aux autres modèles. En France, pas de faillite retantissante, pas de sollicitation du contribuable, pas de coût pour le budget de l'Etat." (Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale et président de la Fédération bancaire Française, 20 juin 2012, Les Echos)

"La "banque universelle" , c'est comme mettre une centrale nucléaire dans Paris en arguant que cela économise des câbles et des pertes en ligne. C'est vrai, mais il faut juste prier que le mégarisque ne se réalise pas ..." (Olivier Berruyer, www.les-crises.fr/modele-de-banque-universelle/)